Lingaero - l'histoire

Une passion devenue un métier

James - créateur du site Lingaero

Contacter James

Pour me contacter, Facebook reste le meilleur moyen. Vous pouvez aussi m'envoyer un mail à contact@lingaero.com

De langue maternelle anglaise avec une formation de traducteur/interprète, je suis parti m'installer à Bordeaux en 2010 où je suis devenu traducteur indépendant, spécialisé dans les traductions scientifiques et viticoles. Mais une chose me passionnait par dessus tout : l'aviation. Adolescent, j'ai passé des heures et des heures devant les jeux d'avions, surtout sur des réseaux de simulation en ligne, où je suis devenu un adepte de l'aiguillage de plots virtuels. Au bout de deux ans, j'ai enfin décidé de me lancer dans la formation PPL à l'aérodrome de Bordeaux Léognan Saucats, en plein milieu des vignes. Pendant cette formation, des pilotes de mon aéroclub m'ont demandé de les aider à préparer l'examen de la DGAC pour pouvoir partir en nav à l'étranger. Je suis donc allé passer le FCL.055 de la DGAC au centre de Mérignac pour voir un peu comment cela se passait. Sur la base de mon expérience, j'ai créé quelques petits exercices d'écoute de bande et de traduction de situations inhabituelles. Un jour, j'ai commencé à mettre ces exercices en ligne sous l'enseigne de "Lingaero".

Alors, qu'est-ce que c'est que ce site ?

Lingaero n'est ni un organisme de formation, ni une société commerciale. C'est tout simplement un site web que j'ai bricolé petit à petit au fil des années, en partageant les différents supports que j'ai créés pour les membres de mon aéroclub cherchant à perfectionner leur anglais aéronautique. Ces exercices sont entièrement gratuits et le resteront toujours, sans publicité ni demande de contrepartie financière quelconque.

Rencontre avec AEPS

Début 2016, j'ai été contacté par l'organisme de formation et d'évaluation Aviation English Private School (AEPS) qui cherchait des collaborateurs en France. AEPS m'a demandé par la suite de devenir examinateur de compétence linguistique pour l'examen FCL055, ce qui m'a donné la possibilité de faire passer cet examen sur demande, au sein de mon club. Avec la baisse du nombre de tests proposés par la DGAC, je suis vite passé d'un test de temps à autre à une bonne quarantaine par mois, et ce partout en France. En janvier 2018, j'ai décidé d'arrêter définitivement mon activité de traducteur pour me consacrer à l'anglais aéronautique

Activité de formation

Grâce à mon association avec AEPS, je suis en mesure de proposer des stages de préparation au test FCL055. Dans la plupart des cas, les pilotes viennent me voir pendant une ou deux journées et passent l'examen par la suite. Je me déplace aussi dans les aéroclubs pour dispenser la "Formule Aéroclub" - un cour collectif dispensé sur un weekend avec les tests sur place à la fin. Pour en savoir plus sur ces prestations, rendez vous sur la page formations.