Accueil

A propos du site

Formations

Exercices FCL 055

Comment se servir de cette méthode ?

Chaque module sera divisé en 3 parties : une partie générale, une partie opérationnelle, et une partie grammaticale.

1. Partie générale

Dans chaque module de cette formation en ligne, nous allons voir différents supports, tous accessibles gratuitement sur internet, et qui vous permettront de travailler votre anglais aéronautique général.

2. Partie opérationnelle

La partie dite "opérationnelle" abordera la phraséologie utilisée à la radio en anglais

3. Partie grammaticale

Oublions nous souvenirs de l'école, quand le mot "grammaire" était synonyme de tableaux de conjugaison et de règles à perte de vue. Des exemples concrets de constructions grammaticales seront présentés dans un contexte aéronautique.

1. Méthode complète d'anglais pour le pilote privé - Module 2 - Partie générale

Explication de la vidéo

Dans cette deuxième vidéo, Carole Vorderman présentatrice vedette de la télé anglaise, nous explique sa passion pour l'aviation et le tour du monde qu'elle compte faire en DA40.

Regardez d'abord la vidéo, et cliquez sur "retranscription" pour voir le texte corréspondant si vous le souhaitez. Le but de cet exercice est de former son oreille à comprendre les anglophones quand ils parlent entre eux, et ce dans un contexte aéronautique. Bien évidemment, en entendant un accent français, on ne vous parlera pas de cette manière à la radio (les contrôleurs britanniques sont particulièrement sympas la-dessus, les américains un peu moins !), mais plus on s'entraine à l'anglais "aéronautique" de tous les jours, plus on se sent à l'aise dans le cockpit lorsque le stress monte.

Comme nous savons à quel point c'est frustrant de ne pas tout comprendre, nous avons fourni une bande son alternative permettant d'écouter le même texte à un débit réduit.

Ecouter ce contenu à débit réduit :

Retranscription :    Montrer     Cacher

Mots de liaison

Oh right = Il n'existe pas d'équivalent direct, mais la traduction se situe quelque part entre "d'accord" et "je vois"

It's like = Encore une expression sans équivalent en français. Celle ci sert à raconter ses sentiments lors d'une situation que l'on a vécue par le passé. Pas loin de "et là, on s'est dit" en français.

Vocabulaire aéronautique

The electronics = Les systèmes electroniques d'un avion

Just got my licence= Je viens tout just d'obtenir ma licence. Dans un registre plus soutenu, on dirait "just gained my licence".

Constructions grammaticales utiles

That has to go into that = Qui doit être consacré à cela

Took their first woman on = Ils ont embauché leur première employée (take on = embaucher)

Closed the training school down = Ils ont fermé l'école de formation (close down = fermer définitivement)

Pop out (familier) = Sortir (soudain)

2. Méthode complète d'anglais pour le pilote privé - Module 2 - Partie opérationnelle

Explication de cette section

Dans cette formation, nous allons voir, situation par situation, la phraséologie anglaise nécessaire au bon déroulement de vos vols à l'étranger. Même si tout le monde est censé respecter la phraséologie "standard" de l'OACI, cela est loin d'être le cas dans la réalité. La phraséo qui sera présentée dans les différents modules a été conçue spécialement pour les pilotes francophones, en tenant compte de la phraséo et la pronciation françaises. Il s'agit d'une phraséologie simplifiée qui vous permettra de vous faire comprendre rapidement.

Récapitulatif du dernier module

Dans le dernier module, nous avons commencé à rouler en vue de faire un tour de piste sur un terrain contrôlé. Aux dernières nouvelles, nous venions tout juste de recevoir notre autorisation à décoller.

Avant de poursuivre le tour de piste, rappelons les actions de base qu'il faut connaitre par coeur (cliquez sur chaque mot pour entendre sa prononciation).

- Mise en route = Startup

- Roulage = Taxi

- Alignement = Line up

- Décollage = Take off

- Atterrissage = Land

- Maintenir = Hold

Collationner une autorisation à décoller - Test et réalité

Tout comme en français, on n'est pas censé collationner le vent quand on collationne une autorisation à décoller. Or, si vous passez le Test FCL055 de la DGAC on vous demande de le répéter.

Bien collationner les clairances

Comme nous avons vu dans le module précédent, la meilleure façon de collationner est de répéter verbatim ce que dit le contrôleur, en mettant votre indicatif à la fin.

Module 2 - Les branches du tour de piste

Voici une liste des branches du tour de piste en anglais. Vous pouvez cliquer sur chaque mot pour entendre sa prononciation.

- Mise en route = Initial Climb

- Vent traversier = Crosswind

- Vent arrière = Downwind

- Base = Base

- Finale = Final

Construire son message de tour de piste

Quand on s'annonce en tour de piste, les différentes branches s'accompagnent de la préposition "on". Exemple : We are on downwind 23.

En réalité, on peut laisser tomber la préposition pour faire un message plus court. Exemple : G-SY, downwind 23.

Exprimer ses intentions

Une fois que l'on a maitrisé le vocabulaire du tour de piste, il convient de rajouter ses intentions (cliquez sur chaque mot pour entendre sa prononciation) :

- Un toucher = Touch and go

- Un complet = Full stop

On peut donc construire un message complet. Exemple : G-SY, downwind 23, full stop.

Conversation complète

Message 1 (contrôleur)

Message 1 (contrôleur) - Explications terminologiques

Anglais : G-SY, report right downwind 23

Français : G-SY, rappelez vent arrière droite 23

Ecouter ce message

Report = Expression standard utilisée quand un contrôleur veut que vous rappeliez à une position donnée. Certains contrôleurs utilisent l'expression "call me" pour exprimer la même chose.

Right downwind = Vent arrière droite. On entend aussi "downwind right hand".

Message 2 (Pilote)

Message 2 (Pilote) - Explications terminologiques

Anglais : Wilco, G-SY

Ecouter ce message

Ici, pas grand chose à expliquer !. "Wilco" est le terme usuel pour répondre à une demande ne nécessitant pas de collationnement complet. C'est un diminutif de "will co-operate". Autre petit détail, ici comme ailleurs, quand on répond à un contrôleur, on met son indicatif à la fin

Message 3 (Pilote)

Message 3 (Pilote) - Explications terminologiques

Anglais : G-SY, downwind 23, full stop

Français : G-SY, vent arrière 23, pour un complet

Ecouter ce message

Full stop = Pas besoin de dire "for a full stop" (même si cela ne constitue pas une faute). En Angleterre, on entend aussi "to land", même si techniquement parlant on ne devrait pas le dire.

Message 4 (Contrôleur)

Message 4 (Contrôleur) - Explications terminologiques

Anglais : G-SY, roger, report final, number 2

Français : G-SY, rappelez finale, numéro 2

Ecouter ce message

Number 2 : Comme en français, on vous donne votre position chronologique par rapport aux autres appareils dans le circuit. Si le "report final" ne donne pas forcément lieu à un collationnement, il est conseillé de collationner son "number in traffic" (position chronologique), ne serait-ce que pour rassurer le contrôleur.

Message 5 (Pilote)

Message 5 (Pilote) - Explications terminologiques

Anglais : G-SY, final 23, full stop

Français : G-SY, finale 23 pour un complet

Ecouter ce message

Full stop : Comme en français, on vous donne votre position chronologique par rapport aux autres appareils dans le circuit. Si le "report final" ne donne pas forcément lieu à un collationnement, il est conseillé de collationner son "number in traffic" (position chronologique), ne serait-ce que pour rassurer le contrôleur.

Message 6 (Contrôleur)

Message 6 (Contrôleur) - Explications terminologiques

Anglais : G-SY, cleared to land 23, wind 220 degrees 10 knots

Français : G-SY, autorisé atterrissage 23, vent 220 degrés 10 noeuds

Ecouter ce message

Cleared to land : Tout message commençant par "cleared" doit obligatoirement être collationné. Tout comme en français, les vents ne se collationnent pas (sauf si vous passez le test de la DGAC). Le vent se dit soit "XXX degrees XXX knots", soit "XXX at XXX". En cas de vent calme, on dit "wind calm".

2. Méthode Complète d'Anglais pour le Pilote Privé - Module 2 - Partie Grammaticale

La grammaire dans un contexte aéronautique

Dans cette méthode, nous allons aborder la grammaire dans un contexte purement aéronautique. Nous allons servir des bases scolaires que nous avons apprises à l'école, tout en leur donnant du sens.

Les verbes en deux parties

Les verbes en deux parties, aussi appelés "verbes à particule" constituent l'un des éléments les plus difficile à maitriser pour un non-natif. Ce sont des expressions composées d'un verbe plus une préposition, cette dernière indiquant en général le sens de l'action. Le problème, ce n'est pas les verbes en soi, mais le grand nombre de significations qu'ils peuvent avoir. En voici quelques exemples :

Get on = Monter sur / Bien s'entendre

Pick up = Ramasser / Apprendre sur le tas

Bref, c'est un casse-tête ! Heureusement, en tant que pilote, on n'ai besoin de connaitre que les verbes d'ordre aéronautique.


Verbes en deux parties - versions active et passive

Pour mieux comprendre ces verbes, il convient d'en distinguer deux types : les actifs, c'est à dire, les actions qui se font toutes seules, et les passifs, c'est à dire les actions l'on peut faire à quelqu'un / quelque chose.


Verbes en deux parties - Actions aéronautiques

Dans un contexte aéronautique, la plupart des verbes vont concerner les boutons, les systèmes de bord et les alarmes. On distingue les actions passives/actives en variant le verbe.

Anglais : I turned on the alternator

Français : J'ai allumé l'alternateur

Anglais : The alternator warning light came on

Français : Le voyant de l'aternateur s'est allumé

Pour les boutons et les voyants, on fait donc la distinction entre ce que j'allume (turn on) et ce qui s'allume tout seul (come on).

Pour les expressions avec "off" il faut faire attention à ne pas se tromper de verbe :

Anglais : The stall alarm went off

Français : L'alarme de décrochage s'est déclenchée

Anglais : I turned off the pump off

Français : L'alarme de décrochage s'est déclenchée

On utilise donc go off pour une alarme qui se déclenche tout seul, et turn off pour les choses que l'on éteint.


"It" et "them"

Pour les actions passives, tant qu'on dit le nom de l'objet de l'action, on peut le placer soit avant la préposition, soit après.

Anglais : I turned off the pump / I turned the pump off

Français : J'ai éteint la pompe

Anglais : I turned on the nav lights / I turned the nav lights on

Français : J'ai allumé les feux de navigation


Par contre, dès lors que l'on remplace l'objet par un pronom (it au singulier et them au pluriel) il faut obligatoirement placer l'objet entre le verbe et la préposition

Anglais : I turned it off

Français : Je l'ai éteinte

Anglais : I turned them on

Français : Je les ai allumés

Retour à l'accueil